• Les palettes sont Charlie. Et le restent !

    Bonsoir, Mercredi dernier, à Paris, vers midi. Deux fous, se présentent dans la rédaction d’un des journaux les plus libertaires qui existent, Charlie Hebdo. Sans discuter, sans réfléchir, ces malades ouvrent le feu contre des auteurs, des humains, hommes et…